mirage

Démarches territoriales et systèmes d'acteurs, rapport de synthèse. cahier n°6 : diagnostics de territoires et systèmes d'acteurs

DSpace/Manakin Repository

Show simple item record

dc.contributor.author Duhayon, Jean-Jacques
dc.contributor.author Meunier-Chabert, Martine
dc.contributor.author Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques
dc.contributor.author Centre d'études techniques de l'équipement de l'Ouest
dc.date.accessioned 2007-02-05T10:08:40Z
dc.date.available 2007-02-05T10:08:40Z
dc.date.issued 2003-11
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2332/913
dc.description 40 pages, cartes, figures, 24 références bibliographiques fr
dc.description.abstract Ce cahier de synthèse résume les principaux enseignements d’une expérimentation chargée de montrer l’intérêt de coupler une démarche territoriale et une analyse du système d’acteurs. Ce cahier est donc le 6ème d’une série de rapports d’étude sur ce thème élaborés dans le cadre de cette action qualifiante conduite par le CERTU et le réseau des CETE durant deux ans. Les services du ministère (DDE, DRE) rencontrent parfois des difficultés pour développer des partenariats avec les acteurs locaux, aussi les techniciens du réseau des CETE ont manifesté le désir d’acquérir de nouvelles compétences sur ce thème ; le Certu a donc lancé avec eux ce programme d’études en s’assurant la collaboration d’universitaires des instituts d’urbanisme de Grenoble et de Lyon et des experts du LATTS, ainsi que la participation du PUCA et de la DGUHC. Après une brève description de la méthode de travail, le rapport s’attache à expliciter le choix des objets d’analyse. Au travers de trois exemples, sont examinés les systèmes d’action publique locale en œuvre. Partant de la singularité de chaque système d’action, l’analyse stratégique permet de mettre en évidence et d’expliciter les différents positionnements des collectivités locales et des services de l’État. La troisième partie traite du rôle joué par les études dans les différents systèmes d’action. En partant de cette situation de coopération/ concurrence dans laquelle se trouvent engagés les différents protagonistes des systèmes d’action on tirera les enseignements suivants. Les finalités parfois multiples et contradictoires, le contexte local et le paysage institutionnel évolutifs ou encore la forte dimension entrepreneuriale de certains hommes-clefs rendent, bien souvent, les formes de coopération entre acteurs instables. Cependant il peut exister des facteurs de stabilisation de la coopération, telles que la mise en œuvre d’actions collectives, les fortes interdépendances de certains acteurs entre eux ou encore la poursuite de finalités opérationnelles fixées dans un cadre contractuel. A travers ces exemples, on retiendra aussi la relation étroite qui existe entre la définition d’objectifs et la qualité des résultats. Ainsi, des finalités mal définies, peuvent entraîner des risques d’échec de la démarche. Enfin, la vision partagée d’un territoire se construit à partir d’un accord partenarial sur le ou les problèmes à traiter et non sur le point de vue d’un seul partenaire, fut-il fondé. fr
dc.format.extent 86922 bytes
dc.format.extent 16674 bytes
dc.format.extent 15577 bytes
dc.format.extent 2261270 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.format.mimetype application/pdf
dc.format.mimetype application/pdf
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr fr
dc.publisher CERTU fr
dc.relation.ispartofseries CERTU-RE - 03-19 fr
dc.subject Diagnostic territorial fr
dc.subject Systèmes d'acteurs fr
dc.subject Analyse stratégique fr
dc.subject Partenariat fr
dc.title Démarches territoriales et systèmes d'acteurs, rapport de synthèse. cahier n°6 : diagnostics de territoires et systèmes d'acteurs fr
dc.type Study report en

Files in this item





This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account

Bookmark and Share