mirage

Influence de l'utilisation des commandes bimanuelles sur le risque de troubles musculo-squelettiques.

DSpace/Manakin Repository

Show simple item record

dc.contributor.author PAPELIER A. -
dc.contributor.author GAUDEZ C. -
dc.contributor.author Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles fr
dc.date.accessioned 2010-07-22T07:31:16Z
dc.date.available 2010-07-22T07:31:16Z
dc.date.issued 2005 fr
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2332/1645
dc.description 84 p., ill., bibliogr. fr
dc.description.abstract Dans le cadre de ses missions d'assistance pour la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) du membre supérieur, l'INRS a été sollicité, à maintes reprises, pour étudier la possible relation entre l'utilisation des commandes bimanuelles et l'apparition de TMS. Cette question émanait de représentants des employeurs et des salariés et de CRAM. Par ailleurs, ces dernières années, les commandes bimanuelles ont fait l'objet d'une évolution technologique destinée, selon les fabricants, à réduire les TMS. Pourtant, les données bibliographiques documentant l'approche ergonomique des commandes bimanuelles, anciennes ou nouvelles, sont manquantes. Les commandes bimanuelles sont des dispositifs de sécurité permettant d'éloigner les mains de l'opérateur d'une zone dangereuse. Leur utilisation est toujours incluse dans une activité de travail globale. Par conséquent, l'étude de ce dispositif de commandes ne peut se faire sans analyser l'ensemble de l'activité de travail qui l'entoure et qui construit son contexte d'utilisation. L'étude a été conduite dans deux entreprises, permettant ainsi l'analyse de divers contextes d'utilisation et de plusieurs types de commandes bimanuelles. Les résultats montrent que les commandes bimanuelles peuvent être considérées comme un outil de travail, leur utilisation nécessitant en effet, un temps non négligeable, présentant ainsi une véritable action au sein du cycle de travail. L'utilisation des commandes bimanuelles ne semble pas être un facteur de risque de TMS, mis à part dans certains contextes particuliers. Cependant la présente étude ne permet pas de conclure définitivement sur la relation entre l'utilisation des commandes bimanuelles et l'apparition de TMS, mais elle dégage des pistes de réponses et de réflexions sur cette nouvelle demande. fr
dc.format.extent 2561777 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr fr
dc.publisher INRS fr
dc.relation.ispartofseries Notes scientifiques et techniques de l'INRS NS 247. fr
dc.rights Document en libre accès fr
dc.subject COMMANDE BIMANUELLE fr
dc.subject PATHOLOGIE PERI-ARTICULAIRE fr
dc.subject MEMBRE SUPERIEUR fr
dc.subject ANALYSE DU TRAVAIL fr
dc.subject ENQUETE fr
dc.subject POSTE DE TRAVAIL fr
dc.subject ERGONOMIE fr
dc.subject ETUDE DE POSTE fr
dc.subject QUESTIONNAIRE fr
dc.subject OPERATEUR fr
dc.subject INDUSTRIE fr
dc.subject FABRICATION fr
dc.subject MACHINE fr
dc.title Influence de l'utilisation des commandes bimanuelles sur le risque de troubles musculo-squelettiques. fr
dc.type Technical report en_US

Files in this item


This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account

Bookmark and Share