mirage

Activités d'éveil scientifiques à l'école élémentaire. 3 : Initiation physique et technologique

DSpace/Manakin Repository

Show simple item record

dc.contributor.author Antier
dc.contributor.author Beulze
dc.contributor.author Fontaine
dc.contributor.author Marescot
dc.contributor.author Migeon
dc.contributor.author Teulie
dc.contributor.author Vautrey
dc.contributor.author Zelentzoff
dc.contributor.author Bonrepaux
dc.contributor.author Bottin
dc.contributor.author Canal
dc.contributor.author Garde
dc.contributor.author Hot
dc.contributor.author Morisset
dc.contributor.author Paulin
dc.contributor.author Zadou-Naisky, G.
dc.contributor.author Deman, C.
dc.contributor.author Deunff, J.
dc.contributor.author Institut national de recherche pédagogique
dc.date.accessioned 2007-08-09T11:06:02Z
dc.date.available 2007-08-09T11:06:02Z
dc.date.issued 1975
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2332/1228
dc.description 282 pages, illustrations, figures, tableaux fr
dc.description.abstract Les activités d'éveil doivent-elles, peuvent-elles inclure des travaux d'initiation à la physique et à la technologie ? O Ul répond ce fascicule - n° 74 de Recherches pédagogiques. Il ne s'agit pas de former des physiciens en culotte courte, ni de faire acquérir le plus tôt possible les gestes professionnels ou pré-professionnels. Il s'agit de contribuer à l'éveil de l'enfant et d'assurer une formation équilibrée de sa personnalité. Il importe aussi d'enraciner les apprentissages fondamentaux (langue maternelle, lecture, mathématiques) dans les activités fonctionnelles des enfants (jeux, constructions, exploration du milieu, etc.) de façon à ce que, partant du vécu de l'enfant, le maître soit sûr de mobiliser au maximum son intérêt et ses capacités. Dans le cadre d'une pédagogie de « la découverte », il est capital que l'enfant puisse poser des questions et entreprendre des investigations dans tous les domaines qui l'intéressent ; or, le milieu physique et technologique devient de plus en plus «envahissant» autour de l'enfant de nos « temps modernes ». A l'école élémentaire, les différences entre physique et technologie sont peu perceptibles : on ne peut généralement pas poser un problème de physique pour les enfants de cet âge sans qu'il y ait au départ et au cours de l'investigation des activités technologiques. La démarche de physique intervient souvent au cours de l'activité technologique. Enfin, l'acquisition de connaissances scientifiques et de compétences pratiques est certes nécessaire pour que la machine « ne tourne pas à vide », mais elle reste subordonnée aux objectifs généraux d'éducation (attitudes et méthodes). Ce fascicule, destiné aux professeurs d'Ecole Normale, aux I.D.E.N., aux conseillers pédagogiques, aux instituteurs travaillant en équipe pédagogique, fait suite aux numéros 62 (Objectifs, méthodes, moyens) et 70 (Première approche des problèmes écologiques) dans la série consacrée aux activités d'éveil à dominante scientifique. fr
dc.format.extent 428074 bytes
dc.format.extent 7616946 bytes
dc.format.mimetype image/jpeg
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr fr
dc.publisher INRP fr
dc.relation.ispartofseries INRP-RP - 75-74 fr
dc.title Activités d'éveil scientifiques à l'école élémentaire. 3 : Initiation physique et technologique fr
dc.type Study report en

Files in this item



This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account

Bookmark and Share